Précédent Suivant

11/2010

Le Journal des Arts  

Wilfrid Bellecour

Comme un avion sans aile (...) Et voici que s'élève à Blagnac, là où l'avion est roi, un immeuble de bureaux, de 80 mètres de long sur 12 mètres de hauteur, à la musicalité évidente et dont la forme évoque non pas un avion sans aile, mais une hélice sans avion. On sait de Wilfrid Bellecour, son architecte, qu'il a passé plusieurs années chez Christian de Portzamparc où il travailla sur l'ambassade de France à Berlin et sur la Philharmonie de Luxembourg, considérée par beaucoup comme le chef-d'œuvre de Portzamparc. A Blagnac, Bellecour livre un ensemble de deux immeubles de bureaux reliés par un grand voile de béton blanc qui, partant de la verticale, s'incurve lentement jusqu'à l'horizontale dans un mouvement d'hélice, ouvrant ainsi une large percée visuelle sur le bâtiment d'Airbus au loin. (...)